LES ÉLANS / MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL – PAVILLON POUR LA PAIX MICHAL ET RENATA HORNSTEIN

Laiton, cuivre, aluminium, peinture automobile et dispositif d’éclairage à diodes électroluminescentes programmé, 2016.

Site:
PAVILLON POUR LA PAIX MICHAL ET RENATA HORNSTEIN DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
2085 Bishop, Montreal (Québec) H3G 2E8

Architecte:
Atelier TAG et Jodoin Lamarre Pratte

« […] L’installation Les élans, située au rez-de-chaussée du Pavillon pour la Paix, dans le lounge des ateliers en éducation Michel de la Chenellière, est divisée en deux parties et occupe le mur rideau arrière du Pavillon, visible dès l’entrée de la rue Bishop de même que dans les baies vitrées surplombant l’escalier qui mène aux salles de l’art moderne du Pavillon Jean-Noël Desmarais. L’œuvre, composée de 1111 oiseaux migrateurs, propose aux visiteurs une expérience contemplative de la vie en plein vol, des hirondelles des bernaches et des étourneaux. Se croisant dans une chorégraphie aérienne, les déplacements des oiseaux, incarnés dans des matériaux et des couleurs scintillants, poursuivent la quête de Beaulieu de traquer les élans invisibles mais bien réels des espèces qui nous côtoient au quotidien et de l’effet qu’elles peuvent avoir sur nos vies. L’éclairage rasant conçu avec la collaboration du Bureau d’Étude Lumière Jutras/Bathalon, accentue les mouvements ascendants et descendants de chacune des espèces et les reliefs de leurs voltiges migratoires. »
Sylvie Lacerte, Ph.D. Conseillère à l’art public et commissaire invitée, Musée des beaux-arts de Montréal.

Collaboration :
JUTRAS / BATHALON – BUREAU D’ÉTUDE LUMIÈRE
MULTIPLE
ESTELA LÓPEZ SOLÍS
JOHN FREDY RIVAS
OMAR BERNAL
JULIE GRENIER
SWANN BERTHOLIN
CBR LASER
JOCE PRO-PEINTRE

Photographe:
SWANN BERTHOLIN
OMAR BERNAL

PRESSE

« […] Une autre réalisation importante d’intégration de l’art à l’architecture réside dans le nouveau Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein du Musée des beaux-arts de Montréal. Inaugurée au mois de décembre dernier, l’œuvre Les élans de Patrick Beaulieu orne l’aire des familles située au rez-de-chaussée de l’édifice. Composé en deux sections, l’ouvrage installé devant des baies vitrées représente, grandeur nature, le ballet aérien d’un millier d’oiseaux migrateurs en plein envol. Les silhouettes ont été découpées au laser dans des plaques métalliques, puis retravaillées en atelier afin de modeler la courbure des ailes et définir leurs textures. Les surfaces se parent de différents reflets grâce à la lumière du jour, mais aussi par l’éclairage modulé de six projecteurs qui rappellent les variations de la luminosité du ciel.»
– Jean De Julio-Paquin, L’art public à Montréal : des créations multiformes en plein essor. FORMES, Vol. 13 no. 1, 2017.